C’est quoi un Social Media Manager ?

Social media manager

Les réseaux sociaux sont l’un des axes de développement de votre société ? Bravo, vous avez je l’espère bien réfléchi aux conséquences qu’implique ce nouveau cap destiné notamment à booster vos ventes, à améliorer votre e-reputation ou encore à vous démarquer de vos concurrents. Mais avez-vous bien pris conscience de l’enjeu qui se trame en embauchant votre Social Media Manager ? Je parle ici de compétences, de rôles, d’efficacité, de ROI pour votre entreprise. Le Social Media Manager n’est-il pas la clé de voûte de votre stratégie sur le web social et donc le garant du succès de votre stratégie marketing ?

Quelles compétences pour un (bon) Social Media Manager ?

La tâche n’est pas simple de dresser une liste exhaustive des compétences nécessaires et suffisantes pour valider votre choix et jeter votre dévolu sur un (bon) Social Media Manager.  Ce métier est encore jeune et donc il n’existe pas un “profil type” qui serait le standard à respecter pour être certain de son choix au moment de l’embauche. Entendons-nous bien, l’expérience ne pourra pas être un critère rédhibitoire puisque peu de personnes  peuvent se targuer d’être “Expert”, “Gourou”, “Evangéliste” ou autre dénominatif “narcissico-tendance”. Votre Social Media Manager sera forcément un condensé de compétences variées alliant par exemple le management, la veille, la maîtrise d’outils, la rigueur, la rédaction de contenus, etc.

Néanmoins, il existe des compétences  qui vous permettront de savoir si le candidat est bien armé pour partir à l’assaut des réseaux sociaux et respecter votre Social Media Planning. Les indicateurs que je trouve intéressant à analyser sont :

  • Compétence en gestion de projet et rigueur organisationnelle,
  • Connaissance approfondie des plateformes de réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Twitter, LinkedIn, Viadeo, etc.) et capacité à les déployer en fonction de certains scénarii,
  • Connaissance des blogs et sites en rapport avec le champs d’activité de votre entreprise (pas primordial, mais toujours un plus pour rapidement être dans le bain)
  • Aptitude à communiquer efficacement les informations et les idées sous forme écrite et verbale, tout en sachant construire et entretenir des relations,
  • Esprit d’équipe, avec une confiance nécessaire pour prendre les devants et guider les autres départements, si nécessaire,
  • Intérêt pour les outils techniques (SMO)  et capacité à rapidement les appréhender,
  • Bonne connaissance des principes de référencement nature (SEO)
  • Quelques “+” : connaissances des relations publiques, de la vente, du marketing et bien souvent anglais obligatoire

Quels diplômes pour un Social Media Manager ?

Côté diplôme, je ne vous conseille pas d’imposer forcément de contraintes du type “de formation marketing/Internet BAC +4/5….” mais plutôt de vous focaliser sur la culture web du candidat, sa motivation, son expérience (y compris personnelle en matière de réseaux sociaux et blogging).

Notez d’ailleurs qu’un profil littéraire disposant d’aptitudes marketing, managériales et passionné par les médias sociaux pourrait parfaitement correspondre à vos attentes.

Au regard du succès des médias sociaux et des emplois associés (Social Media Manager, Community Manager, etc.) de plus en plus d’écoles proposent des cursus adaptés. J’aime d’ailleurs particulièrement la définition du poste de Social Media Manager proposée par l’ISCOM :

Le Social Media Manager travaille sur la e-reputation de l’entreprise et intervient sur l’ensemble des médias sociaux pour valoriser l’image institutionnelle d’une marque.
Il développe une stratégie de présence et tente d’influencer les différentes communautés.
A l’affut des dernières tendances, il organise une veille structurée pour proposer des nouveaux outils, il observe la concurrence et surveille l’image de la marque.

Par contre côté rémunération, à compétences et expériences équivalentes, un diplômé devrait “logiquement” tirer son épingle du jeu…mais ceci est un autre débat.

Enfin, les postes à pourvoir pour les Social Media Managers sont trop rarement des postes à part entière (CDD ou CDI). Combien d’annonces proposent des stages (payés à coups de bambous) ou des jobs en alternance pour les Social Media Managers et les Community Managers ? Combien d’intitulés de postes sont en décalage avec les missions confiées ?

Quelles missions confier à votre Social Media Manager ?

Le Social Media Manager a souvent le rôle du “couteau suisse de la stratégie web/sociale” au sein de l’entreprise et il serait tentant de charger le Social Media Manager de missions qui ne rentreraient pas de le cadre de ses attributions. Vous pouvez évidemment lui demander d’apporter les croissants de temps en temps mais pensez avant tout qu’un collaborateur “surchargé” ne pourra pas être efficace sur les différents sujets qu’il doit traiter pour développer votre stratégie sur les médias sociaux.

Ci-dessous une liste de quelques missions plus ou moins courantes affectées au Social Media Manager :

  • Participation à la réflexion sur la stratégie de communication de l’entreprise (généralement en lien avec l’équipe dirigeante et le marketing)
  • Force de propositions en vue de participer à l’élaboration des recommandations et plans d’action,
  • Suivi de l’ e-reputation de la marque/société sur les réseaux sociaux en mettant en place les outils adaptés,
  • Optimisation de la visibilité de la marque/société sur le Web  à travers le développement de la présence digitale :  blogs, réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Twitter),
  • Validation de la la cohérence des actions menées par rapport au positionnement et aux orientations stratégiques de l’entreprise,
  • Fédération des clients (et éventuellement des  salariés) autour d’une identité commune,
  • Mise en place de reporting des actions par la mesure des KPI,
  • Veille / Prospective / Suivi des bonnes pratiques,
  • Formation et sensibilisation en interne aux enjeux des médias sociaux,
  • Suivi des nouveautés en matière d’outils, de tendances et d’applications orientés médias sociaux

Au final, l’importance est de trouvé un profil adapté à votre entreprise et à votre organisation. Qu’il soit interne ou externe, votre Social Media Manager devra justifier d’aptitudes en rapport avec votre stratégie marketing sur les réseaux sociaux et il sera le garant du bon respect de vos guidelines. A l’affût des tendances web, fortement impliqué sur les réseaux sociaux, attentif à mettre en place des outils de veille, bon rédacteur, bon pédagogue, votre Social Media Manager devra néanmoins avoir les mains libres à certains moments pour s’autoformer, pour être force de propositions et pour assurer la coordination avec les équipes marketing/vente et la direction de votre entreprise.

Méfiez-vous des “experts” autoproclamés mais ne négligez-pas l’investissement nécessaire pour trouver la bonne personne. Attirer un stagiaire dans vos filets pour développer une “vraie” stratégie sur les réseaux sociaux ne fera que mettre un pansement sur une jambe de bois et reculer d’autant l’échéance d’une embauche durable d’un Social Media Manager ayant un minimum d’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *